L'ART​-​IF​-​ICE [2013]

by Charly et sa Drôle De Dame

/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Vol1: L'ART + Vol2: IF + Vol3: ICE.

    Editions limitées, gravées, numérotées et installées chaudement dans des pochettes faites à la main !

    Elles contiennent 6 titres:
    Vol1: L'ART (1/ Le magicien 2/ Mamie Jeannine)
    Vol2: IF (3/ Nature Urbaine 4/ Le Cheval)
    Vol3. ICE (5/ Killing In The Name 6/ L'Artifice)
    -----------------------------------------------------------------------------------------------
    Ces volumes 1 L’ART, 2 IF et 3 ICE font partie d’une série de trois disques (CD « 2 titres » à l’aspect vinyle) que Gertrude, Mr Cigar Box et moi avons dévoilés au fil des mois.

    Pour les plus collectionneurs d’entre vous: une fois regroupées, les trois pochettes s’assembleront pour donner naissance au titre final de la compilation: « L’Artifice » et à un nouvel objet… un disque/objet photophore en édition limitée !

    Includes unlimited streaming of L'ART-IF-ICE [2013] via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ... more
    ships out within 3 days

      €30 EUR or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
03:43
2.
3.
04:50
4.
5.
6.
04:51

about

En achetant ici, ton argent ira directement dans la poche de Gertrude, Mr Cigar Box et la mienne. Et ça, c'est bien... CHARLY

credits

released October 2, 2013

(p) & (c) Charly & Sa Drôle de Dame
(c) Mimibrindacier

tags

license

all rights reserved

about

Charly et sa Drôle De Dame Paris, France

contact / help

Contact Charly et sa Drôle De Dame

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Le Magicien
LE MAGICIEN.

Tu t'es pris pour le sosie du messie sur la croix
Slip et jambes alourdies, cloué sur ton sofa.
Demi-homme, demi trouillard, les escarres au cerveau
A chaque épreuve, tu implores Zoro

Si l’homme descend du singe, toi tu viens du paresseux
Les bras ballant « corde à linge », philosophie de l’envieux
Chez eux, c’est mieux, moi, moi, moi, moi, moi, j’ai jamais eu de chance
L’épreuve est trop longue, trop courte est l’échéance

Et v’là le vent de panique quand les scrupules t’atteignent
Tous tes neurones cogitent, et toi tu dégaines un peigne…
Tu cherches l'échec et mat sur un pauvre jeu de l'oie
Tu prends des virages, tu braques quand on te dit tout droit

Moitié bof, double bourge, Du foie gras en biscotte
Des convictions en carton, Des « moi j’suis anti-belotte »
Pas de gauche, pas de droite, le centre c’est trop tocard
« Je vote blanc, j’aime la couleur du brouillard »

La pire des choses à faire est de ne rien faire
Et toi oui toi, tu le fais bien
La pire des choses à faire est de ne rien faire
Et toi oui toi, tu es le magicien
De tout tu fais naître le rien

Fraicheur de vivre, Hollywood te colle aux baskets
Tes rêves de gloires, de fanfares, de minettes
Les raybans, tout ce qui brille, vas-y gonfle les pecs
Tes complexes de diva sont casse-noisettes

D’ailleurs, aère tes boules de cristal, si ça peut t’soulager
Trois coups d’ta baguette magique sur quatre filles oubliées
Ton illusion est grande, Le cœur s’en mort les dents
Ta solitude réclame et toi tu restes buté dedans

La pire des choses à faire est de ne rien faire
Et toi oui toi, tu le fais bien
La pire des choses à faire est de ne rien faire
Et toi et toi, Oh !

La pire des choses à faire est de ne rien faire
Et toi oui toi, tu le fais bien
La pire des choses à faire est de ne rien faire
Et toi oui toi, tu es le magicien
De tout tu fais naître le rien

On ne tire pas de pamphlet sur un gars estropié
Je sais, on ne klaxonne pas l’ambulance qui a crevé
Mais vois le plateau de bordel que tu mets en place
Tous les matins quand je te fixe devant ma glace
Track Name: Mamie Jeannine
MAMIE JEANNINE.

Mamie Jeannine

Sur | rocking chair | Tangue sauçaille | Aux morilles
Babines | en geyser| bout d’os entre| Deux canines

L’œil inquisiteur | L’animal m’expose ses belles gencives
Docile visiteur | Sur son perron je courbe l’échine

Les vieux voisins d’en face me sourient, Dans leurs barbes je lis « C’est le nouveau cobaye »
Poils dressés, d’la chaise la bête surgît, elle grogne, elle aboie, et d’un bond elle m’assaille

« C’est toi Charly ? Viens voir mamie ! … » On l’appelle Mamie Jeannine !

Na na na na na na na na… Viens voir Mamie Jeannine

« C’est drôle | Tu n’es pas| Pourvu d’oeil | Si bridé…
Baaaah ! Regarde | M’sieur Ibra| le postier | Il est noir foncé… Très !

Oh Fais pas | comme Lili | la peste veuve | du bigleux
Goûte donc| mon confit | C’est bon, c’est bon ? C’est bon, c’est bon, c’est bon ?| Bah dis-le !

Casquette From New-York, tablier criblé de trous r’cousus
Une canne pour escorte, la doyenne sème terreur dans sa rue

« Apporte-moi le vin, le journal demain, As-tu dit que mes fleurs étaient Jolies
Termine mes Haricots du jardin, Té ?! Plus faim ? Qu’est-ce tu blagues ? Tu veux une gifle ?

Si tu t’rebiffes, coup d’canne dans l’pif !
Si tu t’rebiffes, coup d’bois dans le pif ! Mamie Jeannine ! »

Na na na na na na na na … Viens voir Mamie Jeannine
Track Name: Le Cheval
LE CHEVAL.

Si l’amour était cheval
Alors le notre serait licorne
Ce n’est pas ton côté sauvage
C’est qu’ sur ma tête pousse une corne

Si l’amour était cheval
Alors le notre viendrait de Troie
Gueules de bois, échardes lacrymales
Et nos caresses à la Juda

mmm…

Si l’amour était cheval
Seules nos œillères l’épargneraient
Quand t’enfourches ton étalon rital
Quand je galope vers mon ancien pré

Si l’amour était cheval
Il gémirait sous nos éperons
De la rancœur au fond des râles
Et un mur pour seul horizon

mmm…

Si l’amour était cheval
Alors le notre serait licorne
Track Name: Nature Urbaine
NATURE URBAINE.

Le goudron colle à mes semelles
Quand je foule la plage citadine
Parade nuptiale de klaxon, de sirènes
Oh entend le chant de ma ville

Joe L’ivrogne et sa planche de bois
Danse avec les pigeons séniles
Dans mon ciel, les grues se déploient
Migration de parpaings d’usines

Dans ma nature urbaine / Le soir l’Amazonie m’engraine
Dans ma nature urbaine / Les vignes poussent au fond de mon verre

J’ai vu l’arbre naître d’un mur
Arrosé d’eau et d’acrylique
Sous les couvercles des ordures
Germent des roses blanches en plastique

Dans ma nature urbaine / Le soir l’Amazonie m’engraine
Dans ma nature urbaine / Les vignes poussent au fond de mon verre
Rivière et camion benne/ Le soir l’Amazonie m’engraine
Dans ma nature urbaine, Oh oh oh

Diesel coupé à l’oxygène
Les montagnes défilent sur les bus
Chevaux de fer qui bravent nos plaines
Oh respire l’air du grand bitume

Dans ma nature urbaine / Le soir l’Amazonie m’engraine
Dans ma nature urbaine / Les vignes poussent au fond de mon verre
Rivière et camion benne / Le soir l’Amazonie m’engraine
Dans ma nature urbaine, Oh oh oh
Track Name: L'Artifice
L'ARTIFICE.

Mes aïeux sont partis de rien et ont fini presque bourgeois
Comble, me voilà à squatter le canap’ de ma pote Faya
On m’analyse nouveau pauvre, le beau bobo des démunis
Entre fierté et complexes je vacille sur le fil de ma vie

Baromètre de tes angoisses, pont entre la rue et ton JT
Funambule sur cordes raides, parfois je me laisse imaginer…
Une femme de ta classe, ta main dorée dans la mienne
Et si on rompt la glace, ensemble peut-on guider les rênes ?

Admettons, admettons…
Que notre histoire naisse par miracle ; la vierge est bien tombée en cloque ?!
Notre quotidien s’rait fait de trois lettres qui s’entrechoquent
RSA CMU NRV en mode CSA pour moi
LCD ISF BMWouaih ! sous ton toit

Je suis le prince sans cape ; mon épée est en bois
Mon cheval blanc est une carpe; son océan interdit c’est toi…

Ouh ouh ouh ouh ouh ouh ¬| Je n’ai pas l’artifice, ni la poudre pour tes yeux
Ouh ouh ouh ouh ouh ouh ¬| Mais mon cœur dynamite t’envisage comme un fiévreux
Ouh ouh ouh ouh ouh ouh ¬| Je n’ai pas l’artifice ni la classe des beaux lieux
Ouh ouh ouh ouh ouh ouh ¬| Mais mon cœur dynamite cherche sa mèche dans tes cheveux

J’infiltre les soirées mondaines dans l’espoir de te dire : « Oh, qu’est-ce qu’tu fais là ? »
Je suis l’agent double, ma couverture costard soldé C&A !
Tes yeux ne sont pas à brader mais ton sourire lui se démarque
Je l’ai perçu à cent mètres parmi tes amies presque monarques

Pas d’ racisme social, ton Neuilly Sur Seine est un chouette patelin
Mais j’ai peur que ma Courneuve elle soit sale pour tes pieds en écrins
Cupidon m’a planté ton talon aiguille rouge en plein cœur
Et moi Gavroche titube entre tes Jimmy Choo et mes pâtes au beurre

Je suis le crapaud sans talc, et ma peau est crada
Mais sache qui si tu m’embrasses, je me transformerai… pas...

Ouh ouh ouh ouh ouh ouh ¬| Je n’ai pas l’artifice, ni la poudre pour tes yeux
Ouh ouh ouh ouh ouh ouh ¬| Mais mon cœur dynamite t’envisage comme un fiévreux
Ouh ouh ouh ouh ouh ouh ¬| Je n’ai pas l’artifice ni la classe des beaux lieux
Ouh ouh ouh ouh ouh ouh ¬| Mais mon cœur dynamite cherche sa mèche...

Trop de bagues à tes doigts me fait perdre mon latin
Je bafouille, je débarque, puis la joue tout terrain
104 mails après: ciné/dîner sur les quais
Ah J’savais pas que t’étais Junk food et bière bon marché. Oh Yeah !